Itinéraire-Ferme

 

Nous rencontrer, voici la route … avec le plan d’époque : la Ferme a pris la place de la Roulotte!
plan-osier-exploit

 

Venez nous rencontrer sur la Ferme des Tressages vivants  au lieu dit la pièce, 46 Route des Baronnies à Eourres 05300, et retrouvez la plantation d’osier – l’oseraie- à Barret su Méouge 05300 (Hautes-Alpes).
Même si les voyages fortifient votre jeunesse, appelez-nous toujours avant de venir, 04 92 54 00 13 (laissez toujours un message vocal)ou 06 62 31 23 56 (et ici un SMS.avec un horaire pour vous rappeler)
il serait dommage de trouver les portes clauses  !

Les moyens d’arriver à la ferme :

– En transport en commun ou stop.
Grâce au service TRANSDRÔME – en relais Taxi- hors jours fériés et dimanches:

 

-Via la vallée du Rhône:

 

D’Avignon, prendre un car ou bus régulier (aux heures d’affluence, toutes les 1/2 h, jusqu’à la gare routière de Carpentras.

-Via la vallée du Buëch et de la Durance, axe route Napoléon, Grenoble-Marseille :

 

Depuis Sisteron (04) ou Laragne-montéglin (05300)- vous pouvez venir de Marseille puis/ou d’Aix en provence.

Réservation anticipée* – un jour ouvrés à l’avance – le service régional Transdrôme – peut vous amener à Lachau 26560, village située à quelques kilomètres d’Eourres où l’on peut aisément vous récupérer à l’horaire prévue.

Pour vous assurer de la disponibilité du trajet,  je vous invite d’abord à contacter le transporteur, les Taxis Gay à Mévouillon (26) – tél. 04 75 28 51 12 –  ;

puis à valider la réservation à la gare routière de Valence après.

Nr. unique – +33 4 28 61 26 26 – : Service sur réservation, du lundi au samedi.
Attention  indisponible les dimanches et jours fériés.

Service en théorie uniquement en correspondance avec un transport en commun – le transporteur -taxi- ne vérifie pas mais le point de rendez-vous est toujours à un relais de transport en commun.

Tarifs –à actualiser:

 

5 € pour – de 30 km – exemple 05300, Laragne

Plus ou moins 10 € pour + de 30 km – exemple 04200, Sisteron.

Le trajet Carpentras/Lachau : 12€

Prix par personne et par trajet.

– En voiture :

 

1.Via la vallée du Rhône :

 

Depuis Carpentras, pendre la direction de Villes sur Auzon (84570), Sault (84390) ;

 en été, par Ferrassières (26570),  puis le col de l’homme mort ;

en hiver,  par Montbrun (26570),

rejoindre Sederon (26560),

**prendre la Vallée de la Méouge direction Laragne-montéglin (05300) et après une dizaine de kilomètres, tournez sur la droite, vers Lachau (26560),

***au cœur du village, à gauche, direction Eourres (05300). Suivre la vallée et, après plusieurs kilomètres, tourner à droite vers le village d’Eourres.

****Après le hameau la Beylonne, suite à un grand virage à gauche, vous verrez une grande construction longeant la route derrière une haie de feuillus avant le panneau du village à droite et celui d’un panier au pied d’un grand tilleul à gauche.

Vous êtes arrivé à la ferme, vous pouvez poser votre véhicule sur le grand parking dont l’entrée est en face à droite.

De la sortie d’autoroute de Montélimar sud, prendre la direction Nyons via Valréas ;

traversez Nyons, à la sortie, au rond-point  :

-l’été, prendre  la direction de Gap, après une dizaine de kilomètres, tournez à droite vers Sederon via Sainte Jalle (26110) et Montauban sur Ouvèze (26170), avant de rejoindre, une dizaine de kilomètres plus loin, en tournant à gauche, la route de Laragne venant de Séderon** (idem parcours ci-dessus).

-l’hiver, tournez à droite, et prendre Buis les baronnies puis direction Séderon (26560) via Montauban sur Ouvèze (26170), après idem parcours ci-dessus**.

2.Via la vallée du Buëch et de la Durance, axe route Napoléon,

Grenoble-Marseille :

-En train :

En transitant par les Hautes Alpes : venant de Grenoble (38), après Aspres sur Buëch.
Par Gap(05) voire même de Valence (26) via Die, Aspres sur Buech et Veynes  ;

rejoindre la gare de Laragne-Montéglin (05300).

-Puis en voiture:

Des Hautes-Alpes via Laragne (05300) ou des Alpes de Haute Provence via Sisteron (par Ribiers),

rejoindre Chateauneuf de Chabre (05300), à la porte des Gorges de la Méouge (cours d’eau à longer à gauche).

S’enfiler ainsi, prudemment dans celles-ci jusqu’à Barret sur Méouge (anciennement Barret le bas).

Vous pourrez admirer (selon la saison) les couleurs chatoyantes de l’oseraie-plantation de saules-, sise au hameau des Bussets, quelques kilomètres plus loin, à gauche, côté rivière. (voir plan ci-dessus)

Après un petit resserrement de la route de Séderon, sur laquelle vous vous trouver depuis Chateauneuf :

-en été, prendre la première à gauche, direction Salérans et Eourres, suivre tout droit cette dernière direction : petite route non déneigée en priorité.+
Passer un col – le col d’Araud puis redescendre sur la vallée qui vient de Lachau .
Dans tous les cas, prendre le petit pont à droite vers Eourres.****
(plus haut : arrivée via la Drôme).

+ En hiver, faire alors le détour par Lachau*** (voir plus haut) en restant sur la route de la vallée de Barret vers Séderon.

Voici le terrain de la ferme des Tressages vivants et de l’association l’Oseraie du possible : là se trouve le terrain de l’exploitation, le lieu d’accueil, de stages et formations avec la partie atelier,

 

Tenez-moi au courant via

-le 04 92 54 00 13 (laissez toujours un message vocal avec vos coordonnées)

ou
-le portable 06 62 31 23 56 surtout sous forme de SMS.

Laissez toujours un message précis – nous recontactons toujours.

 

Bonne route!

Hugues-mircea PAILLET, osiériculteur-vannier

Mails:  contact@ferme-tressagesvivants.fr pour l’osier,

            contact@tresselavie.fr pour les stages-formations et interventions

            contact@tresvie.fr pour l’accompagnement personnel et la formation en ligne

enfin : hugues@paillet.org pour un message privé.

De toute façon tous les chemins mène au bout du monde;

Je vous invite à copier la ou les adresses Email dans votre carnet d’adresses de votre messagerie web afin d’accueillir mes messages en clair et non relégués en boîte de spams-indésirables ; contre notre bonne volonté.

 

 

Ce bout du monde, selon les jours, il peut-être bien froid et d’apparence désert ;

il nous appartient le choix de développer la chaleur du cœur, alliée de cette belle lumière des Alpes.